Les personnages sont des fondations d’un roman.

C’est autour d’eux que peuvent se dérouler une intrigue, des descriptions, leurs interactions…en somme toute l’architecture de votre ouvrage.

Les personnages à travers leurs rôles et leurs activités au sein du récit remplissent ainsi différents objectifs qui peuvent être établis par l’auteur ou qui sont parfois propres au genre littéraire auquel appartient l’œuvre.

Trois fonctions ont pu être distinguées par la critique littéraire chez les personnages romanesques à partir de l’observation de romans réalistes. Ces fonctions peuvent se superposer ou se succéder chez un même personnage ou des personnages distincts au cours du récit.

Le personnage qui parle
C’est-à-dire le personnage qui explique le monde et les enjeux.
La confrontation des idées lors des dialogues entre les différents personnages permet aussi de poser l’intrigue ou encore de faire part des problèmes de l’univers romanesque dans lequel les personnages sont inscrits.

Le personnage qui regarde
C’est le personnage qui permettra de faire des descriptions, de faire un tableau du monde qui l’entoure. Cette peinture à travers les yeux du personnage qui regarde est l’occasion de laisser entrevoir des marques de subjectivité qui informeront sur son caractère ou qui pourront revêtir un aspect critique de l’univers où le personnage évolue.

Le personnage qui travaille
A travers ses gestes on découvre l’impact direct sur son corps de sa vie professionnelle, de sa classe sociale, ou des politiques de l'univers où il évolue.

Et vous ? Quel genre de personnage souhaitez-vous créer pour votre roman ?

Rébecca May CHALONS M
source : manuel analyse littéraire Armand Colin 2e ed.

N’hésitez plus, confiez-nous vos manuscrits !
https://www.edilivre.com/publier-un-livre/